Bonjour à tous !

Pas de grands évènements ce mois ci.

La Lune

La pleine Lune sera pour le 3 Juin à 18h26 et la nouvelle Lune : le 19 à 03h39.

Observation des planètes

Ce mois-ci encore, toutes les planètes seront visibles à l'exception de Mercure. 

   

Je présente Vénus et Jupiter ensemble car les nostalgiques de la magnifique conjonction entre les deux planètes du printemps dernier, vont pouvoir se lever tôt car de nouveau, les planètes sont visibles dans le lever de soleil aux alentours de 5h du matin, dans la constellation du Cocher.

`

Mars commence à disparaître relativement tôt. Toujours visible en tout début de nuit dans la constellation de la Vierge, elle se couche aux environ de 00h30.

Suivant Mars de près, Saturne ne va pas tarder à être inobservable. Dans la constellation de la Vierge également, Saturne se couche à 1h45.

Uranus, toujours dans la Baleine se lève de plus en plus tôt. En milieu de mois, elle se lève à 00h15.

Neptune dans la constellation du Verseau, se lève un peu plus tôt, à 23h06 dans le Verseau.

Pour se repérer :

La petite carte pour se repérer.

Vous pouvez cliquer dessus pour la voir en plus grand.

Pour le reste de l'actualité :

- Le 1 : Périgée de la Lune à 20h. Soit 362 366 km de la Terre.

- Le 3 : Pleine Lune à 18h26.

- Le 5 : La Terre est à son aphélie. Le point le plus loin du Soleil. Soit 1,016675 ua ou 152 092 000 km. 

- Le 11 : Aphélie de Vénus à 15h.

- Le 12 : Aphélie de Mercure à 6h

- Le 13 : Apogée de la Lune à 19h. Soit 404 779 km de la Terre.

- Le 15 avant le lever du Soleil : Occultation de Jupiter et des satellites galiléens par la Lune.

- Le 17 : Début de l'essaim de météorites des Perséïdes. Le maximum est prévue pour le 12 Aout et la fin du passage pour le 22 Aout.

- Le 19 : Nouvelle Lune à 03h39

- Le 25 à 16h : Plus proche distance entre Mars et la Terre pour 2012. Soit une distance de 87 000 000 km.

- Le 29 : Périgée de la Lune à 10h : soit 367 315 km.

Le point sur les étoiles variables :

- Le 13 à 5h31 : minimum d'Algol.

- Le 16, à quelques jours près : maximum de R Cas dans la constellation de Cassiopée.

- Le 24, à quelques jours près : maximum de R UMa dans la Grande Ourse.

- Le 29, à quelques jours près : maximum de O Cet dans la Baleine.

A voir la-haut : Io

Nettement moins loin que les précédents objets célestes, Io fait partie des satellites Galiléens.

Découverte le 7 Janvier 1610 par Galilée, c'est le premier des satellites de Jupiter puisque il se trouve qu'à 420 000 km de la géante gazeuse. Son nom légal est donc Jupiter I.

Chaque point sombre sur l'image est un volcan infiniment plus actif que nos volcans terrestres. Io est connu pour être le corps le plus actif du point de vue tellurique (pour ne pas dire géologique, géo se rapportant à la Terre) du Système Solaire. Preuve en est l'absence de cratères de météorites sur le sol de Io. Malgré le fait que le champ de gravité de Jupiter protège Io des impacts extérieurs, le sol de Io est en constant renouvellement du fait de l'activité de ses volcans. Imaginez si nos volcans terrestres remodelaient en permanence le sol de notre planète.

Cette activité vient de sa position autour de Jupiter. Io est le satellite le plus proche de Jupiter. Il se produit alors ce qu'on appelle des forces de marée. Sur Terre, l'attraction de la Lune attire les masses d'eau, les océans, ce qui crée les marées. Sur Io, du fait de l'attraction de Jupiter, c'est toute la surface du satellite qui bouge et est attirée vers la géante. La surface de Io s'élève et redescend de près de 10 mètres en moyenne par année. Ces interactions sont visibles aussi dans la température de Io. En effet, celle-ci oscille entre -220 °C et + 1770 °C

Le composant majoritaire de Io est bien évidemment le souffre. C'est ce composant qui lui donne sa couleur jaune. Son atmosphère est composé de souffre ainsi que ses lacs, de souffre fondu.

Bonnes Observations