Bonjour à tous !

La Lune

La nouvelle lune se produira le 16 à 02h05 et la pleine lune ; le 30 à 3h57.

Observation des planètes

 Ce mois-ci, peu de planètes sont visible de façon "confortable". Explications :

Mercure reste invisible.

  

Venus est l'étoile du matin avec un levé à 3h36, dans la constellation du Cancer.

`

Mars est peu visible ce mois-ci. D'abord dans la Vierge puis dans la Balance, la planète rouge se couche à 21h37, soit 1h38 après le Soleil.

Jupiter est magnifique durant toute la nuit dans le Taureau, se levant à 23h07.

Au même titre que Mars dont elle est visuellement très proche, Saturne se couche à 21h10 dans la constellation de la Vierge.

Pour les autres planètes :

- Uranus est observable toute la nuit dans la Baleine puis dans les Poissons.

- Neptune est observable dans le Verseau pendant une grande partie de la nuit. 

Pour se repérer :

 

Pour le reste de l'actualité :

- Le 6 de 2 à 5h, les trois satellites galiléens Io, Europe et Callisto seront groupés à l'ouest de Jupiter. Ganymède se trouve également de ce côté mais plus loin de la planète géante.

- Le 7 à 1h, Vénus est en ligne droite avec les gémeaux Castor et Pollux. Attention, il ne s'agit là que d'un alignement optique. N'y voyez aucun présage pour la fin d'année.

A 8h, la Lune atteint son apogée à 404 294 km de la Terre.

- Le 17 : 1 Tisseri. Une Bonne et Heureuse année 5773 à tous nos frères et soeurs hébreux.

- Le 19 : périgée de la Lune. Notre satellite se trouve à 365 752 km de la Terre.

- Le 22 à 16h49 : Equinoxe d'automne. Le Soleil passe de l'hémisphère céleste sud à l'hémisphère céleste nord.

- Le 23 à 17h Uranus se trouve à 44" au sud de l'étoile 44 Psc (Poissons). Les deux astres ont la même magnitude, à savoir : 6.

- Le 28 à 15h, Uranus est à sa plus petite distance avec la Terre. Soit 2 852 millions de km.

- Le 29, c'est l'équinoxe d'automne dans l'hémisphère nord de Mars. 

Le point sur les étoiles variables :

- Le 8 : maximum à quelques jours près de S CrB (Couronnr Boréale), étoile variable de type Mira.

- Le 14 : minimum d'Algol à 7h02.

- Le 15 : maximum à quelques jours près de R Aql (Aigle), étoile de type Mira également.

A voir la-haut : Les Pléiades (Nord et Sud)

Ce mois-ci : deux images.

Ces deux images peuvent montrer quelques similitudes. En effet, elles portent le même nom. Cependant vous ne pourrez pas les observer en même temps. Il s'agit des Pléiades Nord (en haut) et Sud (en bas). Chacun de ces objets étant observable dans son hémisphère respectif.

Dans la mythologie, les Pléiades étaient les sept filles d' Atlas et Pléioné. Elle se prénomment : Alcyone, Astérope, Céléno, Électre, Maïa, Mérope et Taygète.

 

Ici une peinture de Elihu Vedder, peintre américain du 19 et 20e siècle.

Selon la légende, elles étaient les compagnes virginales d'Artémis. Mais le chasseur Orion fut attiré par leur beauté légendaire et les pourchassa durant sept ans. Pour les sauver, Zeus les transforma en colombes et les plaça dans le ciel. Depuis lors, Orion poursuit indéfiniment les Pléiades dans le ciel.

Au niveau astronomique, les Pléiades Nord se situent dans la constellation du Taureau à 440 années-lumière de la Terre. Il s'agit d'un amas ouvert d'étoiles dont les sept plus brillantes portent le nom des jeunes femmes de l'antiquité. L'amas compte plus de 3000 étoiles. L'âge de l'amas est estimé à 100 millions d'années et les étoiles qui le compose devraient se séparer dans 250 millions d'année du fait de la faible densité de l'amas. Pour les trouver, servez vous de la légende. Partez d'Orion, voyez l'alignement des trois étoiles qui composent sa ceinture. Montez en suivant cet alignement et vous trouverez les sept soeurs Pléiades.

Complètement à l'opposé: les Pléiades sud. Elles ne portent ce nom uniquement à cause de la ressemblance avec les Pléiades nord. En effet les Grecs n'avaient pas de visuel de cet amas. Les Pléiades sud se situent dans la constellation de la Carène, à 479 années-lumière de la Terre. Elle furent découverte en 1751 par l'Abbé Lacaille depuis l'Afrique du Sud.

Bonnes Observations