Ce mois-ci, on parlera de Philae,  et  de l’éclipse du 20 mars.

 

Philae

 

Pour rappel,  Philae est le module largué le 12 novembre dernier par la sonde Rosetta sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko, premier atterrissage contrôlé sur une comète,entièrement orchestré par l’Agence Européenne Spatiale.

 

© Vidéo ESA -Ambition

Philae est en hibernation depuis le mois de novembre, en effet celui-ci fonctionne grâce à l’énergie solaire et il n’a malheureusement pas pu rester longtemps éveillé une fois sur la comète car dans un endroit trop peu ensoleillé. Cependant le périhélie (point le plus proche du Soleil ici) de ‘Tchouri’ sera atteint en aout 2015, par conséquent les conditions ‘d’ensoleillement’ seront plus favorables dans les mois à venir. Voila pourquoi on espère qu’il se réveillera courant mars! Une fois réveillé Philae  pourra travailler sur la comète (comprendre les origines du système solaire via sa composition chimique initiale) et nous envoyer par la même occasion de magnifiques clichés de la surface de Tchouri, comme celui pris par la caméra Osiris de la sonde Rosetta le 14 Octobre 2014:

© Photo ESA

Éclipse de Soleil du 20 mars

Le 20 mars, on pourra assister à une magnifique et (trop) rare éclipse de Soleil (pour la prochaine il faudra attendre 2021).

Pour profiter de cette éclipse totale il faudra se déplacer aux îles Féroé (ou l’archipel Svalbard pour les plus courageux):

© Image I.M.C.C.E.

La bande grisée représente la bande de totalité, c’est-à-dire l’endroit où l’éclipse sera totale.

Les heures affichées indiquent le maximum de l’éclipse, en UT (temps universel), en hiver on rajoute 1 heure pour obtenir l’heure légale en Suisse, par exemple le maximum de l’éclipse se produira entre 10h40 et 10h45 aux îles Féroé.

Ne baissez pas les bras si vous ne pouvez pas vous rendre sur place pour assister  à l’éclipse totale, en effet sur le continent on pourra toujours profiter d’une éclipse partielle, jusqu’à ~70% de Soleil sera éclipsé pendant le maximum à Genève:

© Image I.M.C.C.E.

Comme on peut le voir l’éclipse commencera à 9h21m58s (heure légale) et se terminera  à 11h41m07s, le maximum se produira à 10h29m26s. (source: http://eclipse.gsfc.nasa.gov/JSEX/JSEX-EU.html)

Un petit rappel de son fonctionnement: la Lune va s’intercaler entre la Terre et le Soleil et va projeter son ombre. Il faut savoir que l’éclipse totale se produit grâce à une heureuse coïncidence:  la Lune est 400 fois plus proche que le Soleil et est aussi 400 fois plus petite, ce qui permet d’obtenir une éclipse totale.

http://www.nasa.gov/sites/default/files/solar-eclipse-diagram-xltn_0.jpg

© Image NASA

Malheureusement un facteur pourra jouer les trouble-fête: le temps! Si il y a trop de nuages, vous pouvez tout de même suivre l’éclipse sur internet en direct sur le site du satellite SDO (http://sdo.gsfc.nasa.gov/data/) ou le satellite SOHO (http://sohowww.nascom.nasa.gov/data/realtime-images.html). De plus vous serez en sécurité derrière votre écran d’ordinateur, en effet sans protection adéquate vous ne devez sous aucun prétexte regarder le Soleil directement, sous peine de devenir aveugle! Renseignez vous sur les moyens pour vous protéger avant toute observations.