Les trouvailles CdL de Stéphane Charbonnel

Les liens dans les noms des objets renvoient au CDS. Les dates sont en temps universel, bien que CourbRot calcule, en interne, tout en TE/TT.

Qualité de la solution en période: bonne - incertaine - très incertaine.

La date de péremption, M, est l'instant à partir duquel l'incertitude sur la phase correspond à un sixième de tour, pour le modèle utilisé. Passé cette date, il devient difficile de lier les nouvelles séries de mesures aux anciennes (ambigüité d'un tour). Les astéroïdes et variables à pics clairement disymétriques se «conservent» toutefois plus longtemps. M correspond également à la période idéale pour refaire une série de mesure (la visibilité n'est pas prise en compte!).
Objet.
Coordonnées J2000.

E=époque de référence.
M=date de péremption

Observatrice(s) et/ou observateur(s).

Publication(s).

Auteur(e)(s) de la (re)trouvaille

Etat.
Description.
Par défaut, les échelles de magnitude sont flottantes et non-filtrée.
Commentaire
Courbe de luminosité.
Période «barycentrique» en jour.
Epoque «barycentrique» de l'extémum à la phase zéro
Diagramme polaire de l'éclat.
Amplitude totale en magnitude
Coefficients.
Série(s) de mesures.
Intervalle de temps.
Hypothèse(s).
Remerciements.
Date de mise à jour
GSC 772-125
SC1
07h29m57,40s
+11°49'55,8"

E=2003-04-01

Stéphane Charbonnel

-

Stéphane Charbonnel

Provisoire.
Type indéterminé

1,00000

0,158±0,019
Coefficient(s).
2003-04-01.
Sans la fondamentale.
2020-03-22.
eph

Conformément à l'esprit scientifique, pas d'usage de ces données sans référence, merci.
Pour communiquer, utiliser ou obtenir des mesures, corrections, modifications ou compléments à cette page: Raoul.Behrend@unige.ch

Best viewed with a brain

rien/ rien